MILLE, modèle d'infrastructure de logiciels libres en éducation


Résumé : Le projet MILLE consistait à développer un modèle d'infrastructure de logiciels libres (Open Source) en éducation. Il visait à démontrer que le modèle proposé était réalisable et viable en milieu scolaire et qu'il comportait des avantages financiers.

Partenaires : Les partenaires de ce projet étaient : les commissions scolaires de Laval, des Affluents et de la Seigneurie-des-Mille-Îles; le Collège Montmorency; Industrie Canada/Rescol; le ministère de l'Éducation du Québec; le Secrétariat du Conseil du Trésor – FAI et la Société GRICS. Résultats. MILLE a fait l'objet de plusieurs sous-projets :

  • État de l'art : une revue du logiciel libre
  • Bureau Virtuel : un portail basé sur uPortal pour les élèves et les professeurs du primaire et du secondaire
  • Clients légers : des terminaux pour les écoles
  • Colibris : une distribution de logiciels libres pour Windows et Mac
  • Middleware : le libre dans les services informatiques
  • Évaluation : pour mesurer les avantages financiers de MILLE

Équipes

Industries

Nouvelles récentes

  • Le CRIM dévoile son rapport d'activités 2016-2017
    28/06/2017

    Le Centre de recherche informatique de Montréal dévoile son rapport d'activités. Bilan des réalisations et des résultats de l’année.

    +

Événement à venir

  • Prix Innovation 2017 de l'ADRIQ - Période de mise en candidature
    8/09/17 0h00
    Le CRIM est heureux d'être partenaire des Prix Innovation 2017 de l'ADRIQ et de contribuer ainsi au rayonnement et à la reconnaissance des innovations technologiques. Période de mise en candidature prolongée jusqu'au 8 septembre 2017.
    +
  • IBM Québec RT @IBMQuebec: Le 3 octobre prochain à Montréal. Voyez le programme ici —> https://t.co/PW4qo9XTnO https://t.co/hQnJOnKhuH
  • Les libraires RT @les_libraires: Je lis la science! https://t.co/IrWh2Tzgvu @NSERC_CRSNG @BayardJCA @EditionsQuintin @EMultiMondes @QuebecScience @Gallim…

Publications récentes

  • PeopleBot

    +
  • Toward testing from finite state machines with symbolic inputs and outputs

    +