Séminaire R-D : Analyse des données météorologiques afin d'améliorer la prévision du verglas

Séminaire R-D : Analyse des données météorologiques afin d'améliorer la prévision du verglas
16/10/18 11h00
CRIM (405, avenue Ogilvy, bureau 101, Montréal)

ANALYSE DES DONNÉES MÉTÉOROLOGIQUES AFIN D'AMÉLIORER LA PRÉVISION DU VERGLAS

RÉSUMÉ (conférence en anglais)

La pluie verglaçante peut causer des dommages importants, surtout quand elle persiste pendant plusieurs heures. Un exemple frappant est la tempête du verglas de janvier 1998, qui a paralysé le sud du Québec pendant plusieurs semaines. Malgré ses effets potentiellement dévastateurs, la prévision du verglas reste un défi important pour les météorologues. Afin de mieux comprendre les conditions qui sont favorables à la persistance des épisodes de verglas, nous analysons, avec l’aide de Python, près de 200 000 observations de pluie verglaçante au Canada et aux États-Unis survenus entre 1979 et 2016. Ceci nous permet d’identifier les caractéristiques clés des épisodes de verglas de longue durée qui permettront, à terme, de mieux outiller les météorologues dans leurs prévisions. Dans ce séminaire, nous discuterons plus précisément de notre méthodologie d’analyse de ces données météorologiques et des retombées possibles sur l’amélioration des prévisions météorologiques. Nous aborderons également l’intérêt des données météorologiques dans la prévision d’autres variables plus générales disponibles sur les plateformes de données ouvertes, par exemple la prévision de la fréquentation quotidienne des pistes cyclables.

CONFÉRENCIER

Christopher McCray, étudiant au doctorat en sciences atmosphériques et océaniques à l’Université McGill.

BIOGRAPHIE

Christopher McCray est étudiant au doctorat dans le département des sciences atmosphériques et océaniques de l’Université McGill, sous la direction du Prof. John Gyakum. Ses intérêts de recherche portent sur la prévision météorologique et la météorologie à grande échelle, et particulièrement les phénomènes hivernaux. Il a effectué des stages de recherche dans plusieurs bureaux du service météorologique national des États-Unis ainsi qu’à IBM Research dans l’état de New York. Il a complété son baccalauréat en sciences atmosphériques et mathématiques au Lyndon State College au Vermont en 2015.


Conférence gratuite, inscription requise.

  • #Demain ???? Détection de signes de maladie mentale et de troubles du comportement à partir de la communication en lig… https://t.co/y8ZEQDBYsc
  • CNRC RT @CNRC_NRC: Le Gala des Prix Innovation 2019 de l’@ADRIQ_RCTi aura lieu demain! Des scientifiques d’#AutomobileCNRC et #TransportsCNRC so…