Séminaire R-D du CRIM : Environnements d’immersion virtuelle pour la mesure de fonctions cognitives

Séminaire R-D du CRIM : Environnements d’immersion virtuelle pour la mesure de fonctions cognitives
15/05/14 11h30
CRIM (405, avenue Ogilvy, bureau 101, Montréal)

15 mai 2014, de 11 h 30 à 12 h 30
  
Conférence gratuite, inscription auprès de Manon.Labelle@crim.ca

Conférencier : Christian Joyal, Ph. D., professeur titulaire, département de phychologie à l’Université du Québec à Trois-Rivières, et Chercheur titulaire à l’Institut Philippe-Pinel de Montréal.

Résumé : En neuropsychologie et en psychiatrie, nous devons régulièrement évaluer les fonctions cognitives. Traditionnellement, nous utilisons des mesures papier-crayon ou des logiciels très simples pour ce faire, ce qui rend difficile l'évaluation de certaines fonctions dites exécutives comme l'inhibition, le raisonnement et la mémoire prospective. Ces évaluations sont pourtant cruciales en général, d'autant plus dans un contexte médico-légal (p.ex. évaluation du risque de récidive). Le but de la conférence sera de présenter les premiers résultats issus d'une collaboration entre l'UQTR (Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Réalité Virtuelle, LARI-RV), l'Institut Philippe-Pinel (Laboratoire Applications de la Réalité Virtuelle en Psychiatrie Légale (ARVIPL), et l'ITSIA (Angers, France), à savoir des environnements d'immersion virtuelle qui permettent la mesure sensible et objective de fonctions cognitives et psychiatriques. L'ajout de mesures biologiques (électro-encéphalographie, électro-myographie, traçage oculaire) et différentes façons d'analyser ces données comportementales et biologiques seront également discutées. Il sera suggéré que l'avenir de la neuropsychologie clinique dépend de la réalité virtuelle.

Biographie : Le professeur Joyal détient un doctorat en neuropsychologie de l’Université de Montréal. Il a ensuite travaillé comme « Research Fellow » en neurologie au Harvard Medical School et comme « Fellow » en psychiatrie légale à l’Université d’Helsinki. Ses thèmes de recherche principaux sont la neurobiologie et la cognition, en particulier, de la schizophrénie,  l’impulsivité, la violence, la neuropsychologie et la neuroimagerie. Il s’intéresse également aux troubles mentaux chez les patients violents et à la mesure de l’impulsivité en milieu psycholégal.

  • #Demain ???? Détection de signes de maladie mentale et de troubles du comportement à partir de la communication en lig… https://t.co/y8ZEQDBYsc
  • CNRC RT @CNRC_NRC: Le Gala des Prix Innovation 2019 de l’@ADRIQ_RCTi aura lieu demain! Des scientifiques d’#AutomobileCNRC et #TransportsCNRC so…