Évia - L’expertise du CRIM pour évaluer la valeur de propriétés foncières


L’entreprise de solutions foncières JLR a fait appel au CRIM  afin d’optimiser le fonctionnement de son logiciel d’analyse de valeur foncière Évia. Cette plateforme permet aux courtiers immobiliers ou aux particuliers d’obtenir un rapport d’évaluation de valeur marchande sur la propriété de leur choix, généré automatiquement en quelques instants à partir d’une adresse au Québec.

Fonctionnement du logiciel

À l’origine, cette application a été conçue selon un modèle statistique qui analyse les données et les combine pour fournir une fourchette de valeur ainsi qu’une valeur médiane des propriétés similaires. JLR souhaite maintenant peaufiner son modèle et optimiser le fonctionnement de l’application. Pour ce faire, l’entreprise a fait appel à deux équipes du CRIM, l’équipe Vision et Imagerie et l’équipe Technologies Émergentes et Sciences des Données.

Les deux équipes travailleront à une nouvelle structure de fonctionnement pour le logiciel. Celle-ci sera basée sur l’apprentissage automatique (machine learning) et sur des réseaux de neurones au lieu du modèle statistique.

Mandat de l’équipe Vision et Imagerie

JLR possède actuellement plus d’un million de photos de façades de bâtiments dans sa banque de données et vient d’entamer une captation complète de la province à travers son projet Jakarto. L’équipe Vision et Imagerie produira un algorithme qui pourra détecter automatiquement, à partir de ces photos, certaines caractéristiques physiques de la propriété : type de revêtement extérieur, taille de la fenestration, présence d’un garage, etc. Ces informations serviront à compléter automatiquement le contenu du rapport fourni par la plateforme Évia.

Mandat de l’équipe Technologies Émergentes et Sciences des Données

De son côté, l’équipe Technologies Émergentes et Science des Données intégrera le résultat des travaux de la détection de caractéristiques des bâtiments à partir des images et le combinera aux données déjà disponibles dans la base de données bâtie par JLR depuis plus de 30 ans, afin de construire des modèles de prédiction de la valeur marchande beaucoup plus précis que l’approche actuelle. Le modèle sera conçu de manière à ce qu’il puisse fonctionner si des données sur l’immeuble recherché sont manquantes et sera aussi en mesure de signaler des transactions qui se démarquent de la tendance actuelle pour le secteur.

Objectif du projet

Afin de répondre aux besoins de JLR, le CRIM vise à remplacer les approches statistiques actuelles par des procédés d’apprentissage automatique (machine learning) pour obtenir des résultats plus précis sur la valeur de chaque propriété, tout en augmentant la robustesse du système. Dans le cadre de ce projet, le CRIM présentera un prototype fonctionnel pour l’automne 2018, que JLR pourra ensuite intégrer à son site.

Équipes

Nouvelles récentes

  • Le CRIM en chiffres
    20/07/2018

    Indicateurs clés de l'année 2017-18.

    +

Événement à venir

  • IGARSS 2018
    27/07/18 8h30
    Valence, Espagne
    Le «2018 IEEE International Geoscience and Remote Sensing Symposium» (IGARSS 2018) se tiendra du 23 au 27 juillet 2018 à Valence, Espagne.
    +
  • Roger Léger RT @LegerRoger: Infolettre Juillet 2018 - Le virage numérique ne prend pas de vacances! - https://t.co/2lfyAoC1zi
  • Tom Landry RT @Tom_Landry_: Thanks to @ouranos_cc , @giz_gmbh , DKRZ and @NRCan for a highly appreciated contribution and collaboration.

Publications récentes

  • Towards Automatic Feature Extraction for Activity Recognition from Wearable Sensors: A Deep Learning Approach

    +
  • État des lieux des technologies web

    +