FreeD – Création d’une expérience immersive 3D, sans lunettes !


Résumé : Le CRIM a collaboré avec le réalisateur et entrepreneur Jean-François Pouliot et avec le Musée du Fjord du Parc National du Fjord, au Saguenay, afin de développer une technologie de visionnement cinématographique en 3D ne nécessitant pas le port de lunettes.

Projet : L’histoire commence lorsque Jean-François Pouliot, réalisateur de La grande séduction et entrepreneur (compagnie eSpace), commence à se poser des questions sur la technologie du cinéma en 3D présente dans certains de ses films les plus récents. Il se demande s’il serait possible de développer une manière de créer des œuvres 3D qui ne nécessite pas le port de lunettes?

Un concept innovant!

Les yeux humains voient en 2 dimensions. C’est le cerveau qui analyse les images et se sert de certains outils cognitifs pour « construire » l’effet 3D. La façon la plus connue de le faire est la stéréoscopie : la différence entre les images d’un œil à l’autre permet de déduire la profondeur, créant donc une image en trois dimensions. Cette fonction cognitive est à la base de la technologie de cinéma 3D avec lunettes.

M. Pouliot s’est donc demandé si on pouvait se servir d’un autre des indices utilisés par le cerveau pour déduire la tridimensionnalité : la perspective latérale. La perspective latérale est très souvent utilisée au cinéma : il s’agit de la caractéristique qu’ont les objets en avant-plan de se déplacer plus rapidement que ceux de l’arrière-plan lorsque l’observateur se déplace (comme le paysage à travers la fenêtre d’une voiture, par exemple). Avec cette idée en tête, M. Pouliot a contacté les experts de l’équipe Vision et Imagerie du CRIM afin d’effectuer une preuve de concept.

Après une première étape satisfaisante avec le CRIM, M. Pouliot désirait pousser plus loin la technologie et développer un prototype. Le Musée du Fjord du Saguenay s’est montré intéressé et une entente s’est conclue avec la compagnie eSpace. Le CRIM développerait un prototype de la technologie FreeD pour eSpace qui serait installé dans le Musée et utilisé pour créer un nouveau spectacle immersif en 3D.

En 2011, le CRIM a obtenu un financement conjoint du CRSNG et de eSpace pour deux ans de recherche et développement sur cette technologie. Le consortium en imagerie numérique du Québec (aujourd’hui fusionné avec Prompt) a aussi contribué financièrement au projet. Le Studio Pascal Blais a créé le contenu visuel des univers 3D pour le spectacle, tandis que le CRIM travaillait sur le rendu de ces images à travers la technologie FreeD.

De nombreux défis à relever

Un des principaux défis que les experts du CRIM ont eu à relever durant ce projet fut le conflit entre la perspective latérale et l’effet stéréoscopique des yeux des spectateurs. En effet, lorsque l’effet est enregistré par une caméra vidéo (qui n’a « qu’un œil »), il est beaucoup plus saisissant que lorsqu’un humain regarde directement l’écran avec ses deux yeux,  car l’information provenant de la stéréoscopie est en contradiction avec la perspective latérale.

Résultat : Ce projet collaboratif a permis au CRIM et à son équipe Vision et Imagerie de développer une nouvelle expertise en infographie (computer graphics), en plus de la création d’un tout nouveau médium d’imagerie 3D.  La plus grande force de FreeD demeure sa capacité à suivre le regard du spectateur et à adapter l’effet 3D selon la position de celui-ci par rapport à l’écran. Cette technologie pourrait donc se révéler très intéressante dans un contexte où le public est en mouvement. 

Le spectacle est toujours en présentation au Musée du Fjord.

Jean-François Pouliot, réalisateur et entrepreneur, et Langis Gagnon, directeur scientifique au CRIM, nous racontent l'histoire de leur collaboration où la R-D et la production travaillaient de concert.

Découvrez les dessous du projet du Musée du Fjord "Voyage au coeur du fjord du Saguenay", un spectacle multimédia en 3D réalisé en 2012 grâce à une technologie sans lunettes nommée FreeD.

Présentée lors de la Journée Techno du CRIM - Célébrons 30 ans d'innovation collaborative en TI - 21 mars 2016.

Crédit photo: Musée du Fjord

Équipes

Nouvelles récentes

  • Le CRIM partie prenante d'un vaste projet technologique autour des langues autochtones canadiennes!
    05/12/2018

    Le CRIM est fier d’annoncer le début d’une collaboration à long terme avec le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) dans le cadre d’un projet visant à encourager la revitalisation et la préservation des langues autochtones grâce aux technologies

    +

Événement à venir

  • HASE 2019
    3/01/19 2019h00
    Hangzhou, China
    Le CRIM présentera deux articles à la 19e édition du IEEE International Symposium on High Assurance Systems Engineering, qui se déroulera du 3 au 5 janvier 2019 à Hangzhou, Chine
    +
  • Montréal International RT @MTLINTL: #DYK Montréal has one of the deepest #AI talent pools in the world ???? More details ???? https://t.co/R073su8k8z #NeurIPS #NeurIPS2…
  • Tom Landry RT @Tom_Landry_: Hey @opengeospatial and @CRIM_ca ! Poster is set up at #AGU18 to present (draft) work of #MachineLearning task of Testbed-…

Publications récentes

  • Towards Automatic Feature Extraction for Activity Recognition from Wearable Sensors: A Deep Learning Approach

    +
  • Checking Sequence Generation for Symbolic Input/Output FSMs by Constraint Solving

    +